- Commando d'Elite -
Le commando est un petit groupe d’hommes et de femmes chargé de mener à bien des missions exceptionnelles. Ce commando est né de la volonté de créer une alliance structurée et soudée pouvant faire face à toutes les situations !
 
 FAQ   Rechercher   Membres   Groupes   S’enregistrer 
 Profil   Se connecter pour vérifier ses messages privés   Connexion 

L'histoire sans fin...
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    - Commando d'Elite - Index du Forum -> Partie Public -> Taverne collective -> Salle de jeux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
new_pitt
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 256
Localisation: KAPPA
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Ven 8 Avr - 09:25 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !


Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontre Mona sa 1ere femme.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 8 Avr - 09:25 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Dj-Dav
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 89
Localisation: Kappa
Emploi: Commando
Loisirs: Faire couler du sang
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 9 Avr - 03:05 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !


Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontre Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave...

_________________
Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus... j'dynamite... j'disperse... j'ventile.


Revenir en haut
new_pitt
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 256
Localisation: KAPPA
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 10 Avr - 08:00 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !


Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 mais pas de revenir maintenant...


Revenir en haut
Dj-Dav
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 89
Localisation: Kappa
Emploi: Commando
Loisirs: Faire couler du sang
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 07:26 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !


Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 mais pas de revenir maintenant...
... Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était partis sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 1é ans auparavant...
_________________
Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus... j'dynamite... j'disperse... j'ventile.


Revenir en haut
new_pitt
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 256
Localisation: KAPPA
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 12 Avr - 10:08 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour".


Revenir en haut
Dj-Dav
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 89
Localisation: Kappa
Emploi: Commando
Loisirs: Faire couler du sang
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 13 Avr - 06:25 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
_________________
Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus... j'dynamite... j'disperse... j'ventile.


Revenir en haut
Fanfan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 183
Localisation: Kappa
Emploi: Chef temporaire
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 14 Avr - 23:26 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau


Revenir en haut
Dj-Dav
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 89
Localisation: Kappa
Emploi: Commando
Loisirs: Faire couler du sang
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 16 Avr - 07:42 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
_________________
Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus... j'dynamite... j'disperse... j'ventile.


Revenir en haut
Fanfan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 183
Localisation: Kappa
Emploi: Chef temporaire
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Lun 25 Avr - 17:25 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.


Revenir en haut
Dj-Dav
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 89
Localisation: Kappa
Emploi: Commando
Loisirs: Faire couler du sang
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 26 Avr - 17:52 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant


Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.
Il se confectionnât une cabane au fond du jardin (qui fût chantée bien plus tard), afin d'être seul et de se laisser aller à l'inspiration.
_________________
Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus... j'dynamite... j'disperse... j'ventile.


Revenir en haut
DomDom
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 308
Localisation: Kappa
Emploi: Fondateur et Général
Loisirs: Martyriser mes commandos

MessagePosté le: Jeu 28 Avr - 12:32 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.
Il se confectionnât une cabane au fond du jardin (qui fût chantée bien plus tard), afin d'être seul et de se laisser aller à l'inspiration.

C'est donc dans ce trou entourré de cailloux que notre neo-peintre commenca ce qu'on appelera plus tard des chef-d'oeuvres! Malheureusement, ce doux repos allait être brisé par l'arrivée...
_________________
Tu sors ou j'te sors, mais va falloir prendre une décision...

Plus qu'un ami, un copain!


Revenir en haut
Fanfan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 183
Localisation: Kappa
Emploi: Chef temporaire
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 30 Avr - 16:25 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.
Il se confectionnât une cabane au fond du jardin (qui fût chantée bien plus tard), afin d'être seul et de se laisser aller à l'inspiration.
C'est donc dans ce trou entourré de cailloux que notre neo-peintre commença ce qu'on appellera plus tard des chef-d’œuvres! Malheureusement, ce doux repos allait être brisé par l'arrivée...
De ce que l'on allait appeler le papier toilette en remplacement du journal. Car il faut le reconnaitre cela irritait fortement, c'est ainsi que naquit l'expressionnisme. Et oui rien qu'à voir l'expression de chacun en cas de constipation sur les les toilettes (hihihi). Depuis ce jour ...


Revenir en haut
Dj-Dav
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 89
Localisation: Kappa
Emploi: Commando
Loisirs: Faire couler du sang
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 1 Mai - 08:58 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.
Il se confectionnât une cabane au fond du jardin (qui fût chantée bien plus tard), afin d'être seul et de se laisser aller à l'inspiration.
C'est donc dans ce trou entourré de cailloux que notre neo-peintre commença ce qu'on appellera plus tard des chef-d’œuvres! Malheureusement, ce doux repos allait être brisé par l'arrivée...
De ce que l'on allait appeler le papier toilette en remplacement du journal. Car il faut le reconnaitre cela irritait fortement, c'est ainsi que naquit l'expressionnisme. Et oui rien qu'à voir l'expression de chacun en cas de constipation sur les les toilettes (hihihi). Depuis ce jour ..., l'estoupalratchi dé la pintourlre (son surnom dans le village), se mît à penser à des toiles sur ce nouveau concept de papier toilette, autrement appelé PQ. Remarquant que les feuilles, qui déjà à l'époques en plus d'irriter, cassaient facilement, laissant de la matière fécale sur les doigts, il décida d'exposer ses oeuvres dans son antres et de les rendre attirantes à la vue à défaut de 'être à l'odorat... 
_________________
Moi, quand on m'en fait trop, je correctionne plus... j'dynamite... j'disperse... j'ventile.


Revenir en haut
new_pitt
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 256
Localisation: KAPPA
Masculin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 11:09 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.
Il se confectionnât une cabane au fond du jardin (qui fût chantée bien plus tard), afin d'être seul et de se laisser aller à l'inspiration. 
C'est donc dans ce trou entourré de cailloux que notre neo-peintre commença ce qu'on appellera plus tard des chef-d’œuvres! Malheureusement, ce doux repos allait être brisé par l'arrivée...
De ce que l'on allait appeler le papier toilette en remplacement du journal. Car il faut le reconnaitre cela irritait fortement, c'est ainsi que naquit l'expressionnisme. Et oui rien qu'à voir l'expression de chacun en cas de constipation sur les les toilettes (hihihi). Depuis ce jour ..., l'estoupalratchi dé la pintourlre (son surnom dans le village), se mît à penser à des toiles sur ce nouveau concept de papier toilette, autrement appelé PQ. Remarquant que les feuilles, qui déjà à l'époques en plus d'irriter, cassaient facilement, laissant de la matière fécale sur les doigts, il décida d'exposer ses oeuvres dans son antres et de les rendre attirantes à la vue à défaut de 'être à l'odorat. 
Conséquence heureuse de tout ca c'est qu'il commença à toucher assez d'argent pour s'acheter une hache !


Revenir en haut
Fanfan
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2011
Messages: 183
Localisation: Kappa
Emploi: Chef temporaire
Masculin Taureau (20avr-20mai) 龍 Dragon

MessagePosté le: Jeu 5 Mai - 21:36 (2011)    Sujet du message: L'histoire sans fin... Répondre en citant

Il était une fois un prodigieux clerc de notaire en guenille et bottillon qui n'avait pour seul bien une magnifique barrette d'argent qui lui venait de son père. Un grand guerrier des bacs à sable, il était maçon ! Un jour, alors qu'il revenait de son cabinet, il fit un détour par la fôret afin de s'y détendre, c'est alors qu'il prit une décision extrême :  se reconvertir en un bûcheron bourru muni d'une hache !
Il décida alors de s'acheter une hache, une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe. Malheureusement, se pauvre guerrier des bacs à sables n'avait pas beaucoup d'argent, afin de ne pas faire de betises il confia à son fils sa précieuse barrette d'argent ; barrette d'argent qui n'en a que l'apparence. Pour dire vrai, elle relevait d'une valeur sentimentale ! 
Enthousiaste, il retourna à la ville afin de faire affuter sa hache pour se tailler la barbe. Là il rencontra Mona sa 1ere femme, avec qui il eut il y a 12 ans, un enfant se prénomant Octave... ou Octavio. Le fait d'être parti avant la naissance faisait parti de ses plants y a 12 ans mais pas de revenir maintenant. Il fût surpris de voir Mona et ne sus quoi dire quand au fait qu'il était parti sans plus donner de nouvelles un beau matin de printemps 12 ans auparavant.La seule chose qui lui monta à la bouche était ce "bonjour". Ils décidèrent d'aller boire un café chez Moe's et de discuter de tout ça devant un donuts...
De ces retrouvailles et son rapport avec Mona naquit une petite lisa qui inspira un célèbre tableau...
Notre notaire-bûcheron, prît d'un nouvel amour pour Mona, Lisa et Octave, décida que désormais toute sa vie serait dictée par ses sentiments les plus profonds. Ils se mît alors à la peinture...
C'est ainsi que notre bucheron que l'on prénommait Léonnard vendit ses "vingts scies" pour acheter des pinceaux.
Il se confectionnât une cabane au fond du jardin (qui fût chantée bien plus tard), afin d'être seul et de se laisser aller à l'inspiration. 
C'est donc dans ce trou entourré de cailloux que notre neo-peintre commença ce qu'on appellera plus tard des chef-d’œuvres! Malheureusement, ce doux repos allait être brisé par l'arrivée...
De ce que l'on allait appeler le papier toilette en remplacement du journal. Car il faut le reconnaitre cela irritait fortement, c'est ainsi que naquit l'expressionnisme. Et oui rien qu'à voir l'expression de chacun en cas de constipation sur les les toilettes (hihihi). Depuis ce jour ..., l'estoupalratchi dé la pintourlre (son surnom dans le village), se mît à penser à des toiles sur ce nouveau concept de papier toilette, autrement appelé PQ. Remarquant que les feuilles, qui déjà à l'époques en plus d'irriter, cassaient facilement, laissant de la matière fécale sur les doigts, il décida d'exposer ses oeuvres dans son antres et de les rendre attirantes à la vue à défaut de 'être à l'odorat. 
Conséquence heureuse de tout ca c'est qu'il commença à toucher assez d'argent pour s'acheter une hache !une chemise à carreaux et se laisser pousser la barbe (et là on reprend depuis le début ?)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:37 (2018)    Sujet du message: L'histoire sans fin...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    - Commando d'Elite - Index du Forum -> Partie Public -> Taverne collective -> Salle de jeux Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.comDesign by SkaidonDesigns | Distributed by Olate